Ordonnance de maintenue de noblesse du 10 juillet 1704

De CremouxPedia
Aller à : navigation, rechercher

Le 10 juillet 1704 fut rendue à Bordeaux une ordonnance de maintenue de noblesse en faveur de Joseph de Cremoux. Celle-ci se trouve actuellement aux archives départementales de la Dordogne à la cote 3 E 2782 et sa copie numérique peut être consultée en ligne ici.

Un des intérêts majeurs de ce document est qu'il établit la généalogie de Joseph de Cremoux en citant les documents présentés à cette époque pour prouver cette généalogie et les qualifications nobles prises à chaque génération dans les différents actes. La plupart de ces documents sont accessibles aux archives départementales de la Dordogne aux cotes 12 J 1 et 12 J 2.

Sa transcription mot à mot est la suivante :


Page 1

En marge de la page :

10 juillet 1704
titre constatant
que m(onsieur) joseph de
cremoux
est noble
et ecuyer


Corps principal de la page :

10. juilliet 1704


yves marie de la bourdonnaye ch(evali)er
seigneur de couetion, con(seille)r. du roy en ses
conseils, maistre des requestes ordinaires de
son hostel, intendant de justice, police, et
finances en la generalité de bordeaux


veu l'assignation donnée devant feu m(onsieu)r. de bezons le
12(èm)e. juin 1698 a joseph de cremoux escuier s(ieu)r de borie
petit de l'eslection de perigueux, a la requeste de m(onsieu)r.
charles de lacour de beauval cy devant chargé de la recherche
de la noblesse pour suite et diligence du s(ieu)r. fontaine, pour
representer les titres en vertu desquels il a pris la qualité
de noble et d'escuyer avec sa genealogie et armes, et au
deffaut de ce, se voir condamner en 2000 # d'amande, aux
restitutions de l'indeüe jouïssance des privileges et exemptions
aux deux sols pour livre desd(ites). sommes, et aux depens, la
sommation faite aud(it) s(ieu)r. de cremoux le 29(èm)e. juin dernier a
la requeste de m(aîtr)e. francois ferrand subrogé au lieu et
place dud(it). de lacour de beauval pour la recherche de la
noblesse ; pour suitte et diligence du s(ieur). arnoud de remettre
au greffe de l'intendance ses titres et production qu'il
en avoit [---], nostre procès verbal du 25(èm)e. dudit
mois de juin contenant l'inventaire de production des
titres dud(it) produisant aux fins d'estre deschargé desdites
assignations et sommation, maintenu en sa qualité de


ne varietur
cremoux

Page 2

noble et d'escuyer et dans les privileges et exemptions
y attribués, et inscrit dans le cathalogue des nobles de
cette generalite, nostre ordonnance estant au bas dudit
procès verbal par laquelle nous aurions donné acte aud(it)
de cremoux en presence du s(ieu)r. arnaud faisant pour ledit
ferrand de la representation de ses titres, et ordonné qu ils
seroient communiqués aud(it). ferrand pour y fournir de
reponse et contredits dans trois jours, et ensuite estre
ordonné ce qu il appartiendroit, la reponse dudit ferrand
du 28(èm)e. dud(it) mois de juin, les repliques du produisant, la
declaration du roy pour la recherche de la noblesse du 4(ém)e.
septembre 1696, les arrests du con(sei)l. des 26(èm)e. fevrier 1697
et 15(èm)e may 1703 servant de reglement pour ladite
recherche, autre declaration du roy du 30(èm)e. may 1702
pour [---] la genealogie et armes des produisants
le contract de mariage d'anthoine de cremoux s(ieu)r. de
madrageis bisayeul du produisant avec d(emoise)lle jeanne lulier
du 10(èm)e novembre 1546 dans lequel il prend la qualité
de noble et d'escuyer, et se dit fils de guillaume de
cremoux
aussi escuyer ; ledit contract tiré du greffe
des insinuations du presidial de perigueux, en presence
des principaux officiers dudit presidial, et collationné
par le s(ieu)r bodin subdelegué de feu m(onsieu)r. pellot, en presence
du commis de la recherche de la noblesse de ce temps la,
l'original dud(it). contract de mariage, le testament dud(it)
anthoine de cremoux du 7(èm)e juin 1580 dans lequel il

Page 3

institue pour son heritier pierre de cremoux son
fils, led(it) testament pareillement tiré dudit greffe
des insinuations, le contract de mariage dudit pierre
de cremoux
s(ieu)r. de lacombe ayeul du produisant avec d(emoise)lle
claire de petit du 13(èm)e decembre 1585 dans lequel il prend
la qualité de noble et d'escuyer, et se dit fils dudit
noble anthoine de cremoux, led(it) contract pareillement
tiré dud(it). greffe des insinuations, declaration faite par
led(it) pierre de cremoux le 16(èm)e may 1623 par laquelle il
veut que la donnation faite par son contract de mariage
avec lad(ite) claire de petit en faveur du premier enfant
masle qui seroit procrée de leur mariage sorte son plein
et entier effet a l'esgard de francois de cremoux son
fils, dans laquelle declaration, il prend la qualité
d'escuyer, et la donne a son dit fils, le contract de
mariage
dud(it) francois de cremoux s(ieu)r de borie petit
pere du produisant avec d(emoise)lle. izabeau de martin du 13(èm)e
fevrier 1634, dans lequel il est qualiffié escuyer, il est
dit fils dud(it) pierre de cremoux et de lad(ite). claire de petit,
le testament dud(it) francois de cremoux du 22(èm)e. may 1651
dans lequel il dit avoir pour femme izabeau de
martin
, et plusieurs enfants, entr'autre joseph de
cremoux
qui est le produisant, le testament de la dite
izabeau de martin du 24(èm)e juillet 1666 par lequel elle
se dit femme dud(it). francois de cremoux, et le qualiffie
escuyer, et fait pareillement mention dudit joseph de
cremoux
produisant, son contrat de mariage avec d(emoise)lle

Page 4

marie de roche du 6(èm)e. mars 1666, dans lequel le
produisant prend la qualité d'escuyer, et se dit fils
dud(it). francois de cremoux aussi escuyer et de lad(ite)
izabeau de martin, et tout consideré.


nous intendant susdit
avons descharge led(it) joseph de cremoux desdites
assignation et sommation, des 12(èm)e juin 1698, et 23(èm)e.
juin dernier, et en consequence l'avons maintenu et
gardé, maintenons et gardons, ses enfans et posterite
nez et a naistre en legitime mariage dans la qualité
de noble et d'escuyer. ordonnons qu'il joüira des
privileges et exemptions attribues aux gentilshommes
tant qu'il vivra noblement, et ne fera actes
derogeants a noblesse, et qu'il sera inscrit dans le
cathalogue des nobles de cette generalité, conformement
a la declaration du roy du 4(èm)e septembre 1696. fait
a bordeaux le dixieme juillet mil sept cent quatre


de la bourdonnaye


par monseigneur
gallien